by
A few days practice, the right equipment, and a happy attitude, and you too can look exactly like this! Photo of Tracey Engelking by Jeffrey Fortuna.

Avec du matériel inadapté, une mauvaise position, et si on choisit un jour où le temps est loin d’être idéal, alors, oui, oui ça peut être très dur !. Mais, avec un matériel adapté, du ciel bleu, un plan d’eau lisse, et un grand sourire, le SUP peut se révéler être une des expériences les plus amusantes que vous puissiez faire sur l’eau ! Ci-dessous, nous allons passer en revue quelques-uns des meilleurs endroits pour faire du SUP : Eau dormante, océan, surf, rivière. Ne jamais oublier que si vous voulez passer du bon temps, il faut avoir un bon équipement bien adapté à vos besoins. Prenez conseil auprès de votre revendeur Hobie SUP afin que chacune de vos sorties soit une réussite.

70 years old and enjoying a first go at Stand Up Paddling! Photo of Ken Kudla by Tracey Engelking.

Est-il difficile de faire du SUP en eau plate ?

Ce n’est pas même un peu difficile ! C’est le meilleur endroit pour une première expérience. Lacs, ports, baies, ou étangs sont des endroits de prédilection. Pensez à un endroit sympa, calme, avec peu de clapot, c’est là qu’il faut aller. Lors de démonstrations sur l’eau à Baby Beach dans le port de Dana Point, toutes les personnes entre 4 et 94 ans ont appris à faire du SUP en quelques instants après seulement 10 minutes de leçon sur la plage ! Après une heure, ils glissaient comme des pro sur la surface miroitante de l’eau. Vous aussi vous pouvez le faire ! Assurez-vous juste, pour votre première sortie, les conseils d’un instructeur professionnel, d’un professionnel de la glisse, ou d’un ami aguerri susceptible de vous mettre le pied à l’étrier.

Lifestyle athletes enjoying a rough day at the Hobie on-water office! Photo of Michael Skelly and Tracey Engelking by Jeffrey Fortuna.

Est-il difficile de faire du SUP dans l’océan ?

Vous maitrisez le SUP en eau plate, et vous êtes maintenant prêts à affronter l’océan ! Faire du SUP dans l’océan, ou sur n’importe quelle grande surface d’eau ouverte peut se révéler un peu délicat. Avant de partir, consultez les horaires de marée, vérifiez la houle, la direction du vent et les prévisions météo. Repérez où se trouve votre plage, et les possibilités de secours. Porter un leash est aussi une excellente idée ! Faire du SUP dans l’océan est une façon incroyable d’explorer de longues portions de côtes tout en travaillant votre cardio et en vous modelant des muscles d’acier ! N’oubliez-pas qu’il faut garder de l’énergie pour le retour, si vous allez loin. Ce petit vent dans le dos qui vous donnait des ailes à l’aller peut se révéler très handicapant sur le chemin du retour !

Wweeeeeeeeeeeeeeee! Looks fun, right? Photo of Tracey Engelking by David Pu’u.

Est-il difficile de surfer en SUP ?

Si vous savez déjà surfer et que vous avez un niveau intermédiaire, voire bon, alors surfer en SUP n’est pas un problème ! Tout ce que vous savez sur la façon de surfer y compris les règles non écrites, s’applique également au surf en SUP. c-a-d, ne pagayez pas dans les grosses vagues, ne foncez pas sur la vague, si vous n’êtes pas sûr de votre niveau, tenez-vous à l’écart, et surfez seulement là ou vous pouvez et préparez-vous à essuyer les regards des autres surfers. Si je peux vous donner un conseil en tant que surfer, c’est, un jour de temps calme, de chercher un endroit à l’écart, et de rester dans l’eau à pagayer jusqu’à ce que vous ayez pu passer avec succès au moins trois vagues !

Si vous n’avez aucune expérience en surf, vos premiers jours de surf en SUP vont être de vrais défis. D’abord, il faut atteindre avec votre SUP la zone derrière la barre. Rien que ça peut vous prendre plusieurs sessions pour arriver à la maîtrise. Ensuite il faut affiner vos capacités à choisir les vagues. Si vous choisissez la mauvaise vague, vous pouvez être avalé par le déferlement avant même de pouvoir cligner des yeux. Choisissez la bonne vague, et là c’est la bonne sensation que seul le surf peut vous donner. La meilleure chose à faire dans un premier temps est de prendre quelques leçons afin d’acquérir les bonnes sensations, d’apprendre où se trouve la barre, et comment attraper la vague. Une fois que vous maitrisez sur une planche normale, prenez une leçon de surf en sup avec un pro. Il pourra vous mettre le pied à l’étrier aussi bien sur le plan du matériel que sur le choix du spot, et vous apprendre les bases.

Est-il difficile de descendre une rivière en SUP ?

Si cette question vous tourmente, c’est que ce n’est pas fait pour vous. Cette façon de faire du SUP est réservée à des personnes qui ont une grand expérience en SUP, principalement en rivière. Sauf si la rivière que vous envisagez bouge peu, n’a pas de rochers, ni de chûtes d’eau, il vous faudra une bonne dose de confiance en vous pour rester debout sur votre planche dans les tourbillons, les débris et autres obstacles que vous pouvez rencontrer sur une rivière. Si cette aventure vous tente vraiment, rejoignez un goupe qui a de l’expérience et pourra vous conseiller de prendre un SUP gonflable, un casque, des protections pour vos articulations, un leash de cheville avec système de largage rapide,et qui vous guidera dans vos premiers coups de pagaie. Surtout, ne mettez pas votre SUP gonflable to neuf, fraichement déballé sur l’eau sauf si c’est sur un bras de rivière tranquille et sans obstacle !

Maintenant que vous avez les réponses à vos questions sortez votre SUP et prenez du bon temps !