by

Les Jeunes athlètes attendent avec impatience la 35ème America’s Cup ce mois de juin, car ils vont concourir sur des Hobie Waves au Bermudes. En miroir de l’événement principal, des équipes du monde entier vont se rassembler pour cette occasion exceptionnelle. Les courses du programme Endeavour Hobie Wave de l’America’s Cup auront lieu du mercredi 21 juin au vendredi 23 juin, avec une exhibition spéciale des AC35 le samedi 24 juin.

Nous vous présentons ces jeunes navigateurs qui viennent d’Europe, à savoir les équipages de Grande Bretagne, Pays-bas et Suède.

Grande Bretagne

Les jeunes de Jersey : Tom Hunt et Finlay Arenz

Tom Hunt sails a Hobie Cat.

Tom (14 ans) et sa famille vivent sur une petit ile. Ils ont toujours eu des bateaux et passent une grande partie de leur temps sur la mer. Finlay (également âgé de 14 ans) est venu à la voile comme une suite logique aux autres sports nautiques qu’il pratique comme le surf, la planche à voile, la plongée et la natation.

Finlay navigue sur Hobie Cat depuis deux ans et il a déjà engrangé de nombreuses bonnes et mémorables expériences. “Le plus excitant pour moi est de dompter les éléments en montant au trapèze et occasionnellement de sauter sur les vagues” Bien sûr, il y a eu des déssalages … mais dans l’ensemble que du bonheur ” dit-il.

Tom est un passionné de Hobie et adore la mer. Il n’a jamais voyagé en dehors de l’Europe. Faire partie du programme Endeavour Hobie Wave pour les juniors est une opportunité unique pour ce jeune homme “Je réalise la chance que j’ai de rencontrer de jeunes athlètes du monde entier et de régater avec eux. En plus de pouvoir partager une fabuleuse expérience, j’espère que ma participation fera des émules chez moi et encouragera d’autres jeunes à rejoindre notre flotte Hobie.” dit-il.

Les voisines : Alex Hamel et Annabel Luxton

The neighbors, Alex and Annabel.

Pour les entrainements, ça aide d’avoir ses partenaires à la porte d’à côté. C’est le cas pour Alex et Annabel, toutes deux âgées de 14 ans et toutes deux héritières de trois générations de navigateurs.

Avec la Grande Bretagne participant à la compétition les filles ont un intérêt spécial. Faire partie de la scène de l’América’s Cup est pour elles une incroyable aventure.

“Avec ma partenaire nous suivons l’America’s Cup depuis notre plus jeune âge. C’est la première année que la Grande Bretagne participe à l’America’s Cup. Ben Ainslie fait partie de mon club je l’ai toujours beaucoup observé et sa campagne pour l’America’s Cup ces dernières années a tenu une place importante dans la voile anglaise ,” dit Annabel.

“J’ai rencontré mes meilleurs amis grâce à ce sport et toute ma famille est passionnée de voile, donc nous avons beaucoup d’amis dans la communauté nautique. J’adore régater en catamaran pour la vitesse et les sensations que cela procure, et après avoir fini la course, vous réalisez que toutes ces sessions d’entrainement parfois dures valaient le coup parce que vous avez fait quelque chose de vraiment incroyable. ” ajoute Alex.

Pays-Bas

Les jumeaux : Quint et Rex Caminada

Rex and Quint.

Comme beaucoup d’autres jeunes navigateurs du programme Junior Endeavour Hobie Wave de l’America’s Cup, Rex et Quint (âgés de 13 ans) ont commencé à naviguer avant même de savoir marcher. Ils avaient tout juste six semaines lors de leur premier voyage. Et non, ils ne s’en souviennent pas !

Les jumeaux naviguent sur Hobie Dragoon depuis septembre 2016, et ont accroché une seconde place au général à la Hobie Dragoon Cup de cette année.

“J’aime la vitesse du catamaran et j’aime monter au trapèze très haut au-dessus de l’eau. Mais parfois j’aime aussi naviguer de façon plus relax avec mon chien par exemple. Ce que j’aime par dessus tout c’est être sur l’eau et je suis très impatient de rencontrer tout le monde au Bermudes ” dit Quint.

“Quel que soit le bateau sur lequel je navigue, j’essaye d’aller le plus vite possible. J’aime la régate, et j’aime par dessus tout gagner. Peut-être un peu trop, selon mon frère. J’aime passer de bons moments avec mes amis et ma famille dans ou sur l’eau. J’ai hâte de rencontrer tous les autres équipages et de naviguer avec eux ” ajoute Rex.

La vétéran et la (presque) novice : Fay van Houwelingen et Mae van Noordennen

Fay and Mae.

Du jour où elle a appris à nager, à l’âge de 6 ans, Fay (13 ans) a navigué sur des Hobies. Elle a commencé sur le Hobie Cat de son père, et a continué sur le Dragoon. Sa partenaire Mae (14 ans) est relativement nouvelle à ce sport, car elle ne naviguait pas quand elle était plus petite. Elle a essayé la voile et a immédiatement été séduite.

Ce que Fay aime dans la voile, c’est la liberté. “ Vous êtes libre d’aller où vous voulez. Et surtout il n’y a personne qui vous harcèle pour faire vos devoirs ou ce genre de choses ennuyeuses,” plaisante-t-elle. “ il y a seulement Fay, Mae, le catamaran et le vent.”

Pour Mae, naviguer à l’America’s Cup est un rêve devenu réalité. Elle a envie d’entendre des histoires et de partager des expériences avec des gens du monde entier. Et il y a l’eau. “Qui n’a pas envie de naviguer sur les eaux bleues des Bermudes ?” lance-t-elle. “J’aime naviguer sur les Hobie Cat, parce que cela demande d’être actif et que vous le faites avec plaisir et amusement. Je pense que faire de la voile est un véritable style de vie. ”

Suède

Les navigateurs de toujours : Erik et David Wahlberg

Erik and David in the heat of competition.

Les deux frères Erik (15 ans) et David (13 ans) naviguent avec leurs parents depuis qu’ils sont enfants. Pour ce duo, c’est un véritable style de vie.

Erick aime naviguer parce qu’à chaque course c’est un nouveau défit qui s’offre à lui. “J’aime la régate parce que j’apprends de nouvelles tactiques et techniques en échangeant avec les autres équipes. Et j’aime aussi la sensation de liberté lorsque je vais sur l’eau ” dit-il.

David apprécie particulièrement de naviguer lorsqu’il y a beaucoup de vent. Cela lui donne un sentiment de puissance. Il attend avec impatience la confrontation sur les Wave. “Nous aimons aller vite sur des bateaux un peu fous, c’est pourquoi nous voulons naviguer sur le Hobie Wave,” dit David.

“Nous voulons naviguer en Hobie Wave aux Bermudes parce que c’est une incroyable opportunité de rencontrer des gens d’autres pays, de voir les plus beaux bateaux du monde et de naviguer sur un catamaran rapide ” ajoute David.

Restez branchés pour découvrir bientôt les autres équipes qui vont courir à la régate Hobie Wave du programme Eandeavour de l’America’s Cup.